DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak : prise d'otages au ministère et attentats sanglants


Irak

Irak : prise d'otages au ministère et attentats sanglants

Selon la police et un responsable du ministère de l’Intérieur, huit hommes armés retiennent des otages dans le ministère des droits de l’Homme à Bagdad. Quelques heures plus tôt, la capitale avait été secouée par des attentats faisant 19 morts au moins. Dans deux quartiers chiites de la capitale, des voitures piégées ont explosé, et un homme a ouvert le
feu sur des piétons dans un quartier chrétien et chiite.
Si ces atrocités n’ont pas été revendiquées, elles portent la marque d’Al Qaìda. Les terroristes ont gagné du terrain ces derniers mois, 1000 personnes ont été tuées depuis début janvier. Al Qaìda a repris le contrôle de certains quartiers dans les villes de Ramadi ou Falloujah.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Cellules souches : la découverte qui pourrait changer la vie