DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : torturé mais vivant


Ukraine

Ukraine : torturé mais vivant

En Ukraine, l’intimidation monte d’un cran: ces trois hommes sont recherchés par la police pour organisation de troubles massifs. Dmytro Boulatov, Serguï Koba, réfugié en Autriche, et Olexi Gritsenko, le fils d’un ex-ministre de la Défense, aujourd’hui dans l’opposition.

Dmytro Boulatov est à l’hôpital. Il est le leader de “Automaïdan”, un groupe d’automobilistes qui bloquent les bâtiments officiels. Il avait disparu pendant une semaine. Il a été abandonné dans un bois, après, dit-il, “avoir été séquestré, torturé, par des hommes apparement russes”. Le ministère de l’Intérieur a ouvert une enquête mais n’exclue pas une mise en scène, pour manipuler la société, déclare-t-il. Cette affaire et les mandats d’arrêt interviennent alors que le président Ianoukovitch a retiré la loi controversée limitant le droit de manifester.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Débuts modestes pour Genève II