DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Invectives entre gouvernement et opposition ukrainienne à Munich


Allemagne

Invectives entre gouvernement et opposition ukrainienne à Munich

À l’image de la confrontation à Kiev, le face-à-face a été très tendu entre le ministre ukrainien des Affaires étrangères et le représentant de l’opposition à Munich, lors de la Conférence sur la Sécurité ce samedi.

Vitali Klitchko a profité d‘être assis à côté de Leonid Kozhara pour lui montrer des photos des violences commises par la police à Kiev.

“Êtes-vous avec les groupes extrémistes qui portent des logos et des emblèmes qui ressemblent aux emblèmes nazis ?”, lui a répondu le ministre ukrainien. “Êtes-vous avec les extrémistes qui attaquent la police avec des cocktails molotov?”

A l’extérieur du centre de conférence de Münich, des manifestants sont venus montrer leur soutien à l’opposition ukrainienne, dont le discours officiel se fait de plus en plus insistant.

Vialy Klitchko :
“Assez de criminalité, assez de corruption, assez d’attendre un meilleur futur. Nous sommes patients, mais cette fois, nous ne pouvons plus attendre”.

“Les Etats-Unis et l’Union européenne se tiennent à côté du peuple ukrainien dans son combat” : déclaration forte de John Kerry, Secrétaire d’Etat américain, au moment où son pays envisage sérieusement des sanctions contre l’Ukraine :

“Je pense que ce serait le moyen le plus efficace d’au moins empêcher la violence sur place, nous a déclaré le sénateur John McCain, présent à Munich. Au congrès, nous sommes en train de préparer des sanctions et nous allons travailler dans ce sens avec le gouvernement”.

À Kiev, l’opposant Dmytro Bulatov, séquestré pendant une semaine puis retrouvé avec de nombreuses traces de blessures, est toujours hospitalisé. Il devrait rejoindre l’Allemagne dès ce dimanche pour y être soigné.

Le libéral Guy Verhofstadt est candidat au poste de président de la Commission européenne

Belgique

Le libéral Guy Verhofstadt est candidat au poste de président de la Commission européenne