DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un navire de Sea Shepherd "attaqué" par un baleinier japonais


Japon

Un navire de Sea Shepherd "attaqué" par un baleinier japonais

Un bateau de Sea Shepherd a été “percuté délibérément” par un baleinier japonais dans l’océan Austral. C’est ce qu’a affirmé ce dimanche l’organisation écologiste. Sea Shepherd a mobilisé cette année trois navires pour sa campagne contre les baleiniers japonais dans l’Antarctique, le Bob Barker, le Steve Irwin et le Sam Simon.
Selon l’organisation, les Japonais ont essayé d’endommager les hélices de ses navires avec des câbles en acier. Ils ont jeté des projectiles sur le Steve Irwin, y compris des grappins, et harcelé l‘équipage du Bob Barker au canon à eau.

L’Agence japonaise des pêches a démenti que les navires nippons avaient mené une attaque coordonnée contre le Bob Barker.

L’objectif de la flotte nippone est de capturer cette année jusqu‘à 935 baleines de Minke de l’Antarctique et jusqu‘à 50 rorquals communs d’ici au mois de mars.

Officiellement, ces activités sont destinées à la “recherche scientifique”, une pratique tolérée par la Commission baleinière internationale qui interdit la chasse commerciale au cétacé depuis 1986.

Mais pour les défenseurs des baleines, il s’agit d’une pêche commerciale déguisée.

Des heurts violents se sont déjà produits entre baleiniers japonais et des navires de Sea Shepherd.

Avec AFP

Connaissez-vous le patron de Sea Shepherd, un capitaine sans peur ?

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Allemagne: destruction d'une ancienne tour universitaire à Francfort