DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Volcan Sinabung : les secouristes indonésiens gênés par les cendres et les nuées ardentes


Indonésie

Volcan Sinabung : les secouristes indonésiens gênés par les cendres et les nuées ardentes

Les recherches pour d‘éventuels survivants ont repris en Indonésie, alors que le volcan Sinabung ne cesse de gronder et de cracher laves et cendres.

Selon les autorités, au moins quinze personnes ont péri après une nuée ardente. Une trentaine de centimètres a recouvert le village de Sukameriah à un peu moins de 3 kilomètres du cratère.

La faible visibilité, la multiplication des secousses complique la tâche des sauveteurs qui mettent tout en œuvre.

Le bilan va s’alourdir concèdent les autorités locales, car le nombre de disparus est encore inconnu. Et puis les secouristes craignent la pluie, très probable en cette saison, ce qui rendrait le terrain boueux et donc impraticable.

Un soutien psychologique a été apporté aux familles des victimes.
Le volcan Sinabung était en sommeil depuis 400 ans malgré deux alertes en 2010 et en septembre dernier. Il a redoublé d’activité samedi matin. L’Indonésie est le pays comptant le plus de volcans en activité au monde.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Allemagne: destruction d'une ancienne tour universitaire à Francfort