DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Neknomination" : quand alcool et réseaux sociaux ne font pas bon ménage

Vous lisez:

"Neknomination" : quand alcool et réseaux sociaux ne font pas bon ménage

Taille du texte Aa Aa

En Irlande, un jeune homme de 19 ans est mort ce dimanche à Carlow, dans le sud-est du pays. Fortement alcoolisé, il a sauté dans une rivière en crue et s’est noyé.
Quelques jours plus tôt, un autre Irlandais avait trouvé la mort à Dublin, lui aussi des suites d’une forte consommation d’alcool.
Le point commun entre ces deux faits divers ? “Neknomination”.

“Neknomination” est un “jeu” qui se développe sur internet. Le principe est simple : se mettre en scène en train de boire cul-sec un ou plusieurs verres d’alcool dans des situations si possible excentriques, et mettre au défi un de ses amis pour tenter d‘égaler “l’exploit”. L’action est filmée et la vidéo postée sur internet.
Le phénomène a été lancé en Australie, mais à l’heure des réseaux sociaux, il se développe dans de nombreux pays en Europe, et commence d’ailleurs à inquiéter les autorités, en raison des dangers que cela peut représenter.
Selon certains observateurs, cela rejoint la pratique du “Binge drinking”, beuverie express, qui consiste à ingurgiter un maximum d’alcool en un minimum de temps afin d‘être rapidement plongé dans un état d’ivresse. Cette pratique est courante chez certains jeunes en quête d’expériences extrêmes.

Le frère du jeune Irlandais décédé dimanche à Carlow a appelé les pratiquants du “neknomination” à cesser ce “jeu de m…”.