DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Génocide au Rwanda : 800 000 morts en cent jours


Rwanda

Génocide au Rwanda : 800 000 morts en cent jours

Le 6 avril 1994, l’avion du président rwandais Juvénal Habyarimana est abattu non loin de Kigali. Aussitôt après, le pays plonge dans l’horreur. Attention les images qui suivent peuvent heurter. En 100 jours, 800 000 personnes seront massacrées, essentiellement des Tutsis mais aussi des Hutus modérés. Après le génocide, les responsables s’enfuient vers le Zaïre voisin, mais aussi à l‘étranger.

Pendant longtemps, la France a été vu comme une terre d’asile pour les auteurs des tueries, car Paris était un allié militaire du régime hutu avant le génocide.

Outre les procès tenus au Rwanda, le tribunal pénal international crée par l’ONU a prononcé des dizaines de condamnations depuis son siège à Arusha en Tanzanie. Il doit encore juger des dossiers en appel avant de fermer à la fin de l’année.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : Ianoukovitch pourrait accepter des élections anticipées