DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

JO de Sotchi : le CIO sûr de sa campagne antidopage


Sport

JO de Sotchi : le CIO sûr de sa campagne antidopage

La campagne antidopage des Jeux Olympiques n’en finit plus de faire parler d’elle. Après les révélations de la télévision allemande sur des produits indétectables, le Comité International Olympique, en charge du programme antidopage, s’est voulu rassurant. Impossible de tricher à Sotchi !

“À Sotchi nous aurons un programme de tests plus stricte et plus global comme jamais auparavant. Il y a plus de tests. 14% de tests supplémentaires mais sans doute que le changement le plus important est qu’ils sont ciblés de façon plus intelligente que par le passé”, estime le Dr Richard Budgett , directeur médical du CIO.

Avec plus de 2 400 échantillons prélevés, le CIO entend éliminer le moindre doute sur la propreté des athlètes pendant ces jeux. Et ce alors que des échantillons A positifs ont été détectés sur deux athlètes russes la semaine dernière. Les opérations de contrôle ayant débuté le 30 janvier dès l’ouverture du village olympique. Elles se poursuivront jusqu‘à la fin de l‘évènement, le 23 février.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Jo de Sotchi : l'hébergement et les chiens posent problème