DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le cinéaste brésilien Eduardo Coutinho victime d'un parricide


Brésil

Le cinéaste brésilien Eduardo Coutinho victime d'un parricide

Scénario tragique au Brésil : les obsèques d’Eduardo Coutinho – considéré comme le plus grand documentariste du pays – se sont déroulées ce lundi à Rio, au lendemain de son meurtre. Il a été poignardé à son domicile et il s’agit a priori d’un parricide.

Daniel, son fils de 42 ans, a été interpellé par la police. Il aurait agi pendant une crise de schizophrénie. Pour les proches du réalisateur, c’est la consternation.

“Pour nous, c’est un énorme choc”, indique Eloisa De Oliveira Coutinho, la soeur du cinéaste. “On ne peut jamais vraiment savoir ce qui se passe au sein d’une famille”, regrette-t-elle.

Les faits se sont déroulés au domicile du cinéaste à Rio. Le fils aurait également tenté de tuer sa mère et de se donner la mort.

L‘épouse d’Eduardo Coutinho a survécu car elle a réussi à s’enfermer dans la salle de bains et à appeler les secours.

“Il a commis ces atrocités puis il a frappé à la porte des voisins, disant des choses incompréhensibles. Il leur a dit ceci : “j’ai libéré mon père, j’ai essayé de libérer ma mère et moi-même, mais je n’ai pas réussi”, a expliqué Rivaldo Barbosa, directeur de la police criminelle à Rio.

Daniel Coutinho a été hospitalisé, tout comme sa mère qui est dans un état grave. Les enquêteurs attendent qu’elle se rétablisse pour connaître sa vérité sur ce drame.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : une aide occidentale pour accompagner le redressement économique ?