DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Slovénie et Iran : un même ennemi, la neige


Slovénie

Slovénie et Iran : un même ennemi, la neige

La Slovénie fait face toujours à la pire catastrophe naturelle de son histoire, et son ennemi s’appelle la neige. Elle est tombée en masse, et combinée au froid, a endommagé le réseau électrique. Un quart du pays est privé de courant, a constaté la Première ministre en visite dans les régions les plus sinistrées. Des générateurs sont arrivés d’Autriche, d’Allemagne et de République tchèque. Dans certaines zones il n’y a plus d’eau potable et les supermarchés sont pris d’assaut.

En Pologne si la neige n’est pas inhabituelle, le froid a déjà causé la mort de 34 personnes depuis début 2014. 17 décès, seulement pour le week-end dernier.

Et il y a un autre endroit dans le monde où la météo prend les gens en otage, c’est dans le nord de l’Iran. Deux mètres de neige sont tombés, un demi-siècle qu’on avait pas vu ça dans la province de Gilan, habituée au climat doux du bord de la mer Caspienne. Les écoles sont fermées dans une vingtaine de provinces, et l’armée a été appellée en renfort pour venir au secours des 480 000 foyers privés d‘éléctricité.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : Ianoukovitch pourrait accepter des élections anticipées