DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Libye détruit son dernier stock connu d'armes chimiques


Libye

La Libye détruit son dernier stock connu d'armes chimiques

L’arsenal chimique hérité de l‘ère Kadhafi risquait de tomber entre les mains d’extrémistes ou de milices, dans un pays toujours confronté à une situation chaotique, deux ans et demi après la mort du dictateur. “Nous sommes très heureux que cette opération ait été réalisée de façon professionnelle, sans aucun danger pour l’environnement ou la zone de stockage des armes”, s’est félicité hier le chef de la diplomatie libyennes Mohamed Abdelaziz.

Un processus supervisé par des experts de l’OIAC, l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques. “Il reste des armes de catégorie 2. mais nous sommes confiants. Elles seront détruites le moment venu. Je crois qu’il s’agit d’un pas important vers une Libye totalement libérée de ses armes chimiques”, a précisé Ahmet Uzumcu, le directeur général de l’organisation.

La Libye avait commencé à se débarrasser de ses armes chimiques dès 2004. Une démarche interrompue au au début de l’insurrection contre le régime de Mouammar Kadhafi.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un an après l'assassinat de Chokri Belaïd Tunis affirme avoir abattu son meurtrier présumé