DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turbulences pour Twitter


Etats-Unis

Turbulences pour Twitter

Après un envol incroyable depuis trois mois, le titre de Twitter s’est effondré hier soir dans les échanges électroniques après la clôture de la Bourse de New-York. Une chute provoquée par la publication des premiers résultats du site de microblogging depuis son entrée en Bourse début novembre. Twitter a fait état d’un net ralentissement de la hausse du nombre d’utilisateurs lors du dernier trimestre de 2013.

“Twitter n’est pas le premier, ni le second, ni le troisième, mais le quatrième plus grand réseau social basé aux Etats-Unis, derrière Facebook, derrière Google + et LinkedIn, souligne Scott Kessler, un analyste. Et il y a une raison à cela, c’est que ce n’est pas aussi accessible ou facile à utiliser, peut-être, que certaines des autres plateformes. Et ensuite, ce qui est vraiment important, c’est le deuxième élément, à savoir que ça coûte cher d’investir, de développer et de soutenir la croissance”.

L’année dernière, Twitter a essuyé une perte nette de 645 millions de dollars, après 79 millions en 2012. Sur le seul quatrième trimestre 2013, la perte atteint 511 millions de dollars.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'autopsie de Philipp Seymour Hoffman n'est pas concluante