DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'emploi rebondit modestement aux Etats Unis en janvier

Vous lisez:

L'emploi rebondit modestement aux Etats Unis en janvier

Taille du texte Aa Aa

Les économistes s’attendaient à 185.000 créations d’emplois, l‘économie américaine en a créé 113.000 au mois de janvier. 113.000 de plus qu’elle en a détruit.

Ce chiffre est bon mais reste modeste. Il est en tous cas supérieur aux 75.000 créations de postes du mois de décembre : un mois marqué par une vague de froid extrême aux Etats Unis.

En janvier le taux de chômage recule à 6,6% de la population active contre 6,7% en décembre. La baisse du taux de chômage aux Etats Unis est souvent sujette à caution car elle peut provenir pour partie du découragement de certains chômeurs qui ne figurent plus sur les listes des agences pour l’emploi.

Mais cette fois-ci, le nombre des chômeurs de longue durée a diminué en janvier et le taux d’emploi est remonté 63% contre 62,8 en décembre.

Donc il y a du mieux même si ces chiffres n’ont rien de faramineux. En tous cas ils ne devraient pas inciter la Réserve fédérale américaine à ralentir trop rapidement son soutien monétaire à l‘économie du pays.

Au mois de janvier, c’est le secteur privé qui a créé des emplois alors que le secteur public en a supprimé 30.000. Plus précisément le secteur de la construction a été un grand pourvoyeur d’emplois. C’est la preuve que la vague de froid aux Etats Unis qui avait freiné les créations en décembre, n’a pas eu d’impact ou un impact moindre en janvier.