DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Troisième jour de manifestations en Bosnie


Bosnie-Herzégovine

Troisième jour de manifestations en Bosnie

Un bâtiment officiel a été incendié par les protestataires à Tuzla, dans le nord du pays.

A Sarajevo, la capitale, la police a tiré des balles en caoutchouc et des grenades assourdissantes pour disperser une foule de plusieurs milliers de personnes.

Jeudi, des heurts avec la police ont fait au moins 130 blessés.

Depuis trois jours, des manifestations importantes ont lieu dans les principales villes du pays pour dénoncer la crise économique que subit la Bosnie. En 2013 le taux de chômage officiel y était de plus de 40% et le salaire moyen de 420 euros. la corruption y règne en maître et un habitant sur cinq vit sous le seuil de pauvreté.

Le système politique en place en Bosnie depuis la fin de la guerre, et qui partage le pouvoir entre communautés serbe, croate et musulmane, n’a pas permis de prendre les décisions radicales qui s’imposaient.

  • Bosnia clashes - Tuzla

    Anadolu agency

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : les évacuations de Homs ont commencé