DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Espagne : l'infante Cristina évasive face au juge


Espagne

Espagne : l'infante Cristina évasive face au juge

L’infante Cristina, fille du roi d’Espagne, a été interrogée pendant six heures samedi au tribunal de Palma de Majorque. C’est une première depuis le rétablissement de la monarchie en 1975. Elle a quitté le palais de justice en voiture, pour éviter les journalistes.

Soupçonnée de s‘être servie d’une société écran qu’elle détient avec son époux pour acquitter des dépenses personnelles, elle s’est déclarée incapable de répondre à la plupart des questions.

“Elle n’a bénéficié d’aucun privilège ni d’aucune immunité, elle a répondu aux questions, elle était là pendant cinq heures ce matin et deux heures cet après-midi, elle a répondu à tout le monde et a donné sa vérité.” a déclaré son avocat Miquel Roca à l’issue de l’audition.

Des manifestants anti-monarchistes s‘étaient réunis dans les rues avoisinant le palais de justice, pour dénoncer la corruption des élites.

Le juge Castro qui a convoqué la princesse a lui été acclamé par la foule à sa sortie du tribunal. Dans un contexte d’austérité et de chômage massif, beaucoup d’Espagnols s’attendent à ce que l’infante Cristina échappe à une inculpation.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

JO de Sotchi: après le spectacle, place aux médailles