DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Deuxième round des négociations pour la Syrie à Genève


Syrie

Deuxième round des négociations pour la Syrie à Genève

Les délégations de l’opposition et celle du régime sont arrivées hier en Suisse pour reprendre les négociations infructueuses de janvier. Le médiateur de l’ONU, Lakhdar Bahimi, aura la difficile tâche de rapprocher les positions des deux camps. Damas exclut le départ du Président Bachar Al Assad, ce que l’opposition exige.

Alors que les diplomates tentent une conciliation qui semble impossible, sur le terrain les Nations unies sont parvenues à évacuer plus de 600 civils de Homs depuis vendredi. La première opération humanitaire du genre en 20 mois, dans cette ville dévastée, a été mise en difficulté par une chute d’obus qui aurait tué six hommes, dont deux rebelles. Régime et insurgés se rejettent la responsabilité de l’attaque.

Seule certitude, le conflit syrien a fait plus 136 000 morts et des millions de déplacés en près de trois ans.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Bosnie en proie à une crise sociale et politique sans précédent