DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Japon : l'excédent courant se réduit et la dette publique augmente

Vous lisez:

Japon : l'excédent courant se réduit et la dette publique augmente

Taille du texte Aa Aa

L’excédent courant du Japon qui comprend principalement la balance commerciale, est tombée à son plus bas niveau en 2013 à cause de la hausse de la facture énergétique, elle-même causée par la dépreciation du yen qui a perdu 23% face au dollars depuis la fin 2013.

Les analystes dans leur majorité estiment que la balance des comptes courants va rester excédentaire mais que cet excédent va diminuer, augmentant encore la pression sur le gouvernement Abe et la Banque du Japon.

Parallèlement, la dette du pays a atteint un niveau record fin 2013 à 7.230 milliards d’euros soit plus du double du produit intérieur brut japonais. 236% exactement. C’est le plus mauvais ratio des pays industrialisés.

Comment est-ce possible quand on sait que la dette française qui est déjà très élevée atteignait 92,7% du Produit intérieur brut fin 2013 ?

La raison de l‘énorme endettement public japonais c’est tout simplement que les principaux créanciers du pays sont les japonais eux-mêmes : particuliers et entreprises.