DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Jeux de Sotchi : Martin Fourcade se couvre d'or


Sport

Jeux de Sotchi : Martin Fourcade se couvre d'or

48 heures après sa désillusion vécue lors du sprint, le biathlète français Martin Fourcade obtient son premier titre olympique.

Sa rapidité skis aux pieds et son adresse au tir, avec une seule cible manquée, lui permettent de l’emporter après s‘être élancé en sixième position.

Ses rivaux commettent davantage d’erreurs, à commencer par le vainqueur du sprint, Ole Einar Björndalen.

Le légendaire norvégien avait l’occasion de dépasser le fondeur Bjorn Daehlie au nombre de médailles glanées aux Jeux mais il n’a terminé que quatrième.

Le podium a été complété par le Tchèque Ondrej Moravec, qui a réussi un 20/20 au tir, et par un autre Français, Jean-Guillaume Béatrix, parti pourtant en 14e position.

Riesch récidive

Maria Höfl-Riesch a défendu avec succès son titre dans la discipline réservée aux polyvalentes, le super-combiné.

Après la descente, la skieuse allemande était déçue de sa performance avec une cinquième place.

Elle pointait alors à plus d’une seconde de sa principale rivale, la médaillée d’argent des Jeux de Vancouver, Julia Mancuso.

Mais elle a renversé la situation grâce à une manche de slalom impeccable.

L’argent est pour l’Autrichienne Nicole Hosp, elle aussi impressionnante entre les piquets, et le bronze pour Mancuso.

Tina Maze, lauréate de la Coupe du monde l’hiver dernier, a échoué au pied du podium, à la quatrième place.

Tout va bien pour Hamelin

Dans une discipline qui réserve habituellement beaucoup de rebondissements, le short-track, il n’y a pas eu de surprises cette fois.

La médaille d’or du 1.500 mètres a été gagnée par le patineur canadien Charles Hamelin, double champion olympique à Vancouver.

Hamelin a évité tous les pièges pour atteindre la finale qu’il a contrôlée de A à Z.

Il vise d’autres médailles à Sotchi dans les deux autres disciplines individuelles et en relais.

L’argent est revenu au Chinois Tanyu Han, le bronze à l’incontournable Victor Ahn.

Cet ancien Sud-Coréen qui vient de changer de nationalité a apporté à la Russie sa première médaille olympique en short-track.

L’omniprésent Poutine

Vladimir Poutine continue de se comporter à Sotchi comme un hôte cordial.

Le président russe a notamment rendu visite à la Maison de l’Autriche.

Il avait mis tout son poids dans la balance pour que son pays se voit confier l’organisation de cet évènement.

Il assure aussi le service après-vente en assistant à certaines épreuves, comme celle du patinage artistique par équipes.

Ou en venant féliciter les vainqueurs, comme le jeune autrichien Matthias Mayer, sacré champion olympique de l‘épreuve-reine, la descente.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Sotchi 2014 : Mayer assure la relève en descente