DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Barack Obama déroule le tapis rouge pour François Hollande


monde

Barack Obama déroule le tapis rouge pour François Hollande

Pour la première fois depuis 1996, un président français entame une visite d‘État à Washington. Une visite de 72 heures pour François Hollande, arrivé hier près de Washington, pour se rendre à Monticello, le domaine bâti par Jefferson, à 200 km au sud-ouest de la capitale fédérale. Tout un symbole pour l’amitié franco-américaine puisque le troisième président américain était un francophile chevronné. Il fut d’ailleurs ambassadeur à Paris entre 1784 et 1789, jusqu’au début de la Révolution française.

“Je pense que c‘était l’endroit idéal pour débuter cette visite d‘État. Ce lieu symbolise l’incroyable Histoire qui lie Les États-Unis à la France”, a déclaré le président des États-Unis.

Après cette escapade champêtre, les deux hommes doivent évoquer aujourd’hui des dossiers internationaux tels que la Syrie, l’Iran, ou encore l’Ukraine lors d’une rencontre plus formelle dans le bureau ovale.

“Aujourd’hui les États-Unis et la France jouissent d’une confiance réciproque que l’on n’avait pas vue depuis plusieurs décennies. Une visite qui accorde un peu de répit aux deux hommes alors que Barack Obama fait face à d’importants débats internes et que la vie privée de François Hollande fait la une des journaux en France”, conclut notre correspondant à Washington Stefan Grobe.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Téhéran défie la communauté internationale avec un tir de missile