DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Union européenne : feu vert à un maïs OGM malgré une forte opposition

Vous lisez:

Union européenne : feu vert à un maïs OGM malgré une forte opposition

Taille du texte Aa Aa

Malgré l’opposition de dix-neuf pays européens, un nouveau maïs OGM, le TC1507, va être autorisé à la culture dans l’Union européenne. Il est fabriqué conjointement par les groupes américains DuPont et Dow chemical et résiste aux insectes.

Cinq états, l’Espagne, le Royaume-Uni, la Suède, la Finlande et l’Estonie ont voté pour. L’Allemagne, la Belgique, le Portugal et la République Tchèque, se sont abstenus, mais cela revenait à soutenir les pays favorables à ce maïs OGM.
“Il n’y a pas de majorité qualifiée contre et la Commission européenne doit approuver cette autorisation de culture”, a expliqué le commissaire chargé de la Santé et de la Consommation Tonio Borg, à l’issue d’un débat public entre les ministres des Affaires européennes à Bruxelles.

Les critiques ont fusé. Le Luxembourg a déploré que des pays où ce maïs “ne peut être cultivé à cause du froid” aient apporté leur soutien à la culture du TC1507.
A Berlin, Simone Peter, la dirigeante des Verts, a estimé que le gouvernment allemand avait “raté une occasion historique d‘être une voix claire contre le génie génétique en Europe. L’approbation du maïs génétiquement modifié sur le sol européen met la nourriture génétiquement modifiée dans les assiettes des consommateurs. Presque tous les Allemands s’y opposent. “

A 100 jours des élections européennes, “c’est la pire des décisions au pire des moments”, a renchéri la Hongrie.
La France a déploré “une situation incongrue” où “une minorité de pays est susceptible d’imposer un choix à une majorité”.
Le Parlement français devrait adopter le 10 avril une proposition de loi interdisant la culture du maïs transgénique en France, en particulier ce maïs TC1507

Avec AFP et Reuters