DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ecoutes de la NSA : un sénateur américain poursuit Obama

Vous lisez:

Ecoutes de la NSA : un sénateur américain poursuit Obama

Taille du texte Aa Aa

Défendre la vie privée, c’est le crédo d’un sénateur américain, excédé par les écoutes téléphoniques de la NSA. Ces fameuses écoutes de grande ampleur révélées par Edward Snowden.
Ran Paul, conservateur proche du Tea Party, va donc poursuivre Obama et son administration. Avec l’aide de FreedomWorks, un groupe de pression opposé au gouvernement.

“Bonjour, en mon nom, au nom de FreedomWorks et tous ceux aux Etats- Unis qui ont un téléphone, a déclaré Ran Paul, nous déposons plainte contre le président des États-Unis, pour défendre le Quatrième Amendement. Nous allons demander au tribunal si un seul mandat peut s’appliquer pour enregistrer tous les Américains ayant un téléphone, tout le temps, sans limites, sans que ce soit individualisé.”

L’administration Obama reste confiante et estime être dans son droit, bien protégée par la loi, rajoutant que les écoutes sont indispensables pour combattre le terrorisme. Mais face au tollé, Barack Obama a annoncé mi -janvier son intention de mieux encadrer les pouvoirs de la NSA, la puissante agence de renseignement, les oreilles de l’Amérique.