DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Applications mobiles : un secteur d'avenir en Europe

Vous lisez:

Applications mobiles : un secteur d'avenir en Europe

Taille du texte Aa Aa

Le marché européen des applications mobiles pourrait tripler en cinq ans. Une étude commandée par la Commission européenne estime que le secteur pourrait contribuer à hauteur de 63 milliards d’euros à l‘économie de l’Union d’ici 2018, et générer 4,8 millions d’emplois.

Pour susciter des vocations, Bruxelles a mobilisé les créateurs de Skype, Spotify et autres Angry Birds au sein d’une plate-forme d‘échanges.

“Pour monter une start-up, il faut être un peu fou, et vous vous entendez dire ‘ok, pourquoi ne cherches-tu pas un vrai travail ?’ Et je pense que nous avons toujours ce type de problème en Europe. Les gens ne comprennent pas vraiment pourquoi vous devriez monter une start-up quand vous pourriez aller travailler pour une grande compagnie,” a notamment témoigné, ce jeudi, Peter Vesterbacka, directeur marketing de Angry Birds.

Outre les mentalités, l‘étude cite d’autres obstacles : la pénurie de personnel qualifié et des salaires bien inférieurs que chez la concurrence américaine. La Commission s’inquiète quant à elle de la sous-représentation des femmes dans le numérique.