DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kaboul libère des talibans, Washington s'insurge

Vous lisez:

Kaboul libère des talibans, Washington s'insurge

Taille du texte Aa Aa

L’Afghanistan a provoqué la colère de son allié américain en libérant 65 talibans présumés. Ces hommes étaient détenus à la prison de Bagram, au nord de Kaboul, autrefois gérée par les Etats-Unis. Plusieurs analystes y voient un geste d’apaisement du pouvoir afghan envers les talibans, afin de les amener à négocier.

“Ils ont été escortés hors de la prison, ils tenaient leurs vêtements dans leurs mains. Ils ont reçu un peu d’argent liquide, un religieux leur a donné des instructions, puis ils sont tous rentrés chez eux,” témoigne Bawar Gull, un soldat afghan basé à la prison de Bagram.

Sur son site web, l’ambassade américaine à Kaboul a publié un communiqué en forme d’avertissement. Elle y rappelle que “parmi ceux relâchés, figurent des individus responsables de la mort de militaires et civils afghans ainsi que de membres notamment américains de la coalition.”

De quoi ajouter aux tensions entre Washington et Kaboul autour de l’accord encadrant le maintien d’une force résiduelle américaine après 2014 en Afghanistan. Alors que le Président Karzaï hésite à le valider, les Américains menacent de retirer toutes leurs troupes du pays.