DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Sotchi : Martin Fourcade en or, Evgueni Plushenko renonce


Sport

Sotchi : Martin Fourcade en or, Evgueni Plushenko renonce

La sixième journée des Jeux olympiques d’hiver a été marquée par un deuxième titre en biathlon pour le Français Martin Fourcade.

Trois jours après son sacre en poursuite, le favori de la discipline décroche l’or dans le 20 km individuel. Malgré une pénalité au tir et une frayeur en ski, il devance de 12 secondes l’Allemand Erik Lesser et le Russe Evgeniy Garanichev. Martin Fourcade, 25 ans peut encore fructifier son capital avec trois courses encore à son programme à Sotchi : le relais mixte, le relais messieurs et la mass-start.

Gros coup dur pour les Russes avec le forfait du patineur Evgueni Plushenko quelques minutes avant le programme court. Pendant l’entrainement, le quadruple médaillé olympique, 31 ans, s’est mal réceptionné sur un saut et s’est plaint de douleurs au dos.
C’est le jeune prodige Japonais Yuzuru Hanyu qui a pris la tête des épreuves de patinage artistiques messieurs devant le triple champion du monde en titre, le Canadien Patrick Chan. L’Espagnol Javier Fernandez est 3ème.
Pour son dernier rendez-vous avec les Jeux, sa compétition maudite, Brian Joubert, a assuré pour terminer 7ème (85,84 pts). Florent Amodio a lui été bien en dessous (13ème, 75,58 pts).

S’imposer même avec une blessure. Justyna Kowalczyk l’a fait jeudi dans le 10 km classique de ski de fond malgré une triple micro-fracture au pied gauche. Avec cette nouvelle médaille, la Polonaise compte désormais à son palmarès deux titres olympiques après son sacre sur 30 km classique à Vancouver en 2010.
Elle devance de 18 secondes la Suédoise Charlotte Kalla. La Norvégienne Marit Bjoergen, favorite de l‘épreuve avec Kowalczyk, termine à la 5ème place à 33 sec. Elle n’a jamais été en mesure d’inquiéter sa grande rivale polonaise. Une autre Norvégienne Thérèse Yohaug complète le podium.

Un mini-drame en finale du 500 mètres dames de short-track. La Britannique Elise Christie provoque dès le premier tour la chute de la double médaillée des JO-2010 l’Italienne Ariana Fontana et de la Sud-Coréenne Park Seung-hi. Du coup, la Chinoise Li Jianrou seule en tête, décroche l’or. Elise Christie a été disqualifiée pour avoir été à l’origine de la chute collective. L’Italienne termine deuxième, le bronze revient à la Sud-Coréenne.

La Chine également à l’honneur dans l‘épreuve de patinage de vitesse. Dans la finale du 1000 mètres, Zhang Hong crèe la suprise en remportant l’or. Quasiment inconnue, elle a réalisé une course parfaite en devançant de plus de 60/100ème la Néerlandaise Ireen Wurst, médaille d’or du 3000 m dimanche, et Margot Boer, qui monte une nouvelle fois sur la dernière marche du podium après le 500 m mardi.

La bannière étoilée a flotté sur Rosa Khoutor. Pour la première épreuve olympique de ski slopestyle, démonstration de force des Américains qui trustent le podium. Joss Christensen s’est parée d’or, Gus Kenworthy et Nick Goepper décrochent l’argent et le bronze..

Du côté du tableau des médailles, la Norvège en affiche 13 mais c’est l’Allemagne qui a le plus d’or avec 7 titres olympiques.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Sotchi : une descente, deux lauréates