DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Colin Farrel, "un grand sentimental" dans "Un amour d'Hiver"

Vous lisez:

Colin Farrel, "un grand sentimental" dans "Un amour d'Hiver"

Taille du texte Aa Aa

Inspiré du Best-seller de Mark Helprin, “Un amour d’hiver” est un film fantastique américain qui rassemble à l‘écran Russell Crowe et Colin Farrell.

L’acteur irlandais incarne Peter Lake. A l’aube du XXe siècle, ce voleur irlandais, s‘éprend de Beverly Penn, la jeune et riche propriétaire de la demeure qu’il a cambriolée. Celle-ci décédera peu après et Peter se découvrira un pouvoir surnaturel, celui de faire revenir les morts à la vie.

“J’ai juste été attiré par l’histoire. Peut-être que je suis un grand sentimental et un inconditionnel romantique, je ne sais pas. J’ai été saisi dès le début”, raconte l’acteur Colin Farrell.

“ Oui, et pour cette raison, je l’ai aimé. Je suppose que je l’ai aimé par rapport à l’audace qu’il faut avoir pour réaliser une histoire comme celle-là maintenant”, ajoute l’actrice Jessica Brown

Scénariste reconnu Akiva Goldsman a écrit “Un amour d’Hiver”, mais il s’agit de son premier film en tant que réalisateur.

Le long-métrage est dépeint comme un voyage dans le temps au goût de fantasme romantique qui prône l’espoir d’un amour intemporel
et indémodable. Il n’a pas vraiment séduit la critique.

Mais Akiva Goldsman ne se préoccupe pas, dit-il, des cyniques qui ne peuvent pas apprécier son film.

“Pour moi, être sincère, plein d’espoir et à la recherche de la sagesse chez les gens est important. Ce n’est pas facile. Je pense que la vie vous donne des raisons sans fin d‘être cynique, mais je choisis d’essayer de trouver l’espoir d’un but”, assure le réalisateur Akiva Goldsman.

“Un amour d’hiver” vient d’arriver dans les salles de nombreux pays à travers le monde, la semaine de la Saint-Valentin.