DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Crise politique : les Italiens désabusés une fois de plus


Italie

Crise politique : les Italiens désabusés une fois de plus

Face à cette nouvelle vacance du pouvoir, les Italiens hésitaient ce matin entre désabus et résignation. Voici quelques réactions dans les rues de Rome, après l’annonce de la démission d’Enrico Letta :

“C’est une mauvaise, très mauvaise idée, pense cet homme. Rien ne va changer, ce sont tous les mêmes. Quel est le programme de Renzi ? On ne connaît pas sa politique, où va t-il aller et que va t-il faire ? Un Premier ministre prend notre argent, un autre arrive et ça continue”.

Un autre : “A mon avis ni Renzi ni personne d’autre n’est une alternative”.

“La classe politique italienne n’est pas mature, pas mature du tout, lance cette femme, à tous les niveaux, parce si c‘était le cas, ils ne sèmeraient pas toute cette destruction, toute cette angoisse”.

“Il s’agit à nouveau des jeux de pouvoir et des batailles au sein d’un parti, pour lequel j’ai voté plusieurs fois, raconte cet homme. – Donc Letta était un meilleur choix à votre avis ? – Non, mais ce n‘était certainement pas le bon moyen de changer le gouvernement”.

L’actuel gouvernement ne sera resté au Palazio Chigi que dix mois.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nouvelle vacance du pouvoir en Italie