DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le pouvoir libyen dément la tenue d'un coup d'Etat

Vous lisez:

Le pouvoir libyen dément la tenue d'un coup d'Etat

Taille du texte Aa Aa

La Libye en proie, plus que jamais, à l’instabilité politique : le Premier ministre libyen a indiqué qu’il allait prendre des “mesures” contre le général Khalifa Haftar. Ce dernier a appelé ce vendredi matin à la dissolution du Congrès Général National et prôné la tenue d‘élections anticipées.

Cette déclaration a été interprétée par beaucoup comme une menace de coup d’Etat.

Le Congrès Général National, qui compte près de 200 membres, est la plus haute instance dirigeante du pays. Il était chargé de préparer l‘élection d’une assemblée constituante et achever son mandat le 7 février dernier. Sa décision, lundi, de rester au pouvoir jusqu‘à la fin de l’année 2014 a provoqué la colère de milliers de Libyens.