DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Suisse tire son épingle du jeu à Sotchi

Vous lisez:

La Suisse tire son épingle du jeu à Sotchi

Taille du texte Aa Aa

Pas moins de 2 médailles d’or vendredi pour la Suisse avec d’abord la victoire inattendue de Sandro Viletta dans le super-combiné. A 28 ans, le skieur originaire du canton des Grisons, a déjoué tous les pronostics. Et surtout il empêche le sacre d’Ivica Kostelic. Pour la 4ème fois, le Croate ramène l’argent des JO. Grosse déception aussi pour l’Américain et tenant du titre Bode Miller, 6ème et pour le Français Alexis Pinturault qui a enfourché un piquet lors du slalom.

L’autre champion suisse du jour c’est Dario Cologna qui s’affirme comme l’homme fort des épreuves de ski de fond des JO de Sotchi avec un 2ème titre sur le 15 km classique cinq jours après son sacre en skiathlon. Les Suédois Johan Olsson et Daniel Richardsson complètent le podium.

Un deuxième titre olympique pour Darya Domracheva. La Bélarusse s’impose en biathlon sur 15 km. Déjà vainqueur de la poursuite, elle a devancé la Suissesse Selina Gasparin et une autre Bélarusse, Nadezhda Skardino.
La double championne olympique a de nouveau écrasé la course grâce à une performance en ski extraordinaire.

Sur la patinoire de Sotchi, le Japonais Yuzuru Hanyu est devenu le nouveau champion olympique de patinage artistique. Il est arrivé en tête du programme court et du programme libre malgré deux chutes.
A 19 ans, il est le premier Japonais à décrocher l’or dans cette discipline. Il a devancé le Canadien et triple champion du monde en titre Patrick Chan auteur de plusieurs erreurs. A noter la spectaculaire remontée du Kazakh Denis Ten qui saute de la 9ème place à l’issue du programme court à la 3ème marche du podium olympique.
L’actuel champion d’Europe, l’Espagnol Javier Fernandez termine 4ème.

L’hymne britannique a retenti pour la première fois vendredi grâce au succès d’Elisabeth Yarnold en skeleton.

La Suisse prend la deuxième place du classement ds médailles. L’Allemagne est toujours en tête.