DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak : le chef chiite Moqtada Sadr se retire de la vie politique


Irak

Irak : le chef chiite Moqtada Sadr se retire de la vie politique

L’influent chef chiite Moqtada Sadr a annnoncé son retrait de la vie politique en Irak. “Il n’y a plus de bloc qui nous représente à partir de maintenant au gouvernement ou au Parlement” écrit-il dans un communiqué publié son son site internet.

Dirigeant d’un important mouvement politique, il s‘était fait connaître pour son opposition aux Américains après l’invasion du pays en 2003. Bête noire des Etats-Unis, il était à la tête d’une puissante milice chiite, l’armée du Mehdi, une milice accusée par ailleurs de nombreuses exactions à l’encontre de sunnites. Il avait perdu en influence ces dernières années, notamment en raison d’un conflit avec le Premier ministre Nouri Al-Maliki, à la tête d’un autre parti chiite.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

De nouvelles inondations menacent certaines régions anglaises