DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Détourner un avion pour demander l'asile politique : il risque 20 ans de prison


Suisse

Détourner un avion pour demander l'asile politique : il risque 20 ans de prison

C’est le pari insensé qu’a fait le co-pilote de cet appareil d’Ethiopian Airlines, après avoir subtilisé les commandes à son commandant et fait atterrir l’avion à Genève.

Tous les passagers du Boeing 767, qui ralliait Addis-Abeba à Rome, ont été évacués, et le pirate a quitté le cockpit en descendant par une corde avant de se rendre à la police.

L’enquête tentera de dire pourquoi le pirate de l’air n’a pas simplement pensé à déposer une vraie demande d’asile à son arrivée en Italie.

Le procureur de Genève a précisé qu’il s’agissait “techniquement” d’une prise d’otages et que le co-pilote encourait ainsi jusqu‘à vingt ans de prison.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Pour l'ONU : la Corée du Nord est coupable de nombreux crimes contre l'humanité