DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Italie : Matteo Renzi veut mener des réformes tambour battant


Italie

Italie : Matteo Renzi veut mener des réformes tambour battant

Comme prévu, Matteo Renzi, le chef du Parti démocrate, a été chargé ce lundi par le président de la République de former le nouveau gouvernement. Le maire de Florence, âgé de 39 ans, s’est entretenu pendant une heure et demi avec Giorgio Napolitano. Il a ensuite énuméré les réformes à entreprendre: d’ici à la fin février, les réformes institutionnelles (mode de scrutin électoral, abolition du Sénat..), en mars la question du travail alors que le taux de chômage atteint quasiment 13%, en avril la bureaucratie et la réforme de l’administration publique, en mai la fiscalité.

“Je mettrai toute l‘énergie, l’enthousiasme et l’engagement dont je suis capable pour combattre le chômage et la résignation”, a-t-il dit.

Après sa démission de son poste de maire de Florence prévue lundi, il entamera des consultations mardi avec les différents partis politiques pour vérifier qu’il a bien une majorité au parlement, avant de retourner au Quirinal (la présidence) pour présenter son gouvernement puis de soumettre son programme au parlement pour un vote de confiance.

Pour former ce gouvernement, Renzi devra vraisemblablement parvenir à un accord avec le Nouveau Centre Droit (NCD), la petite formation d’Angelino Alfano regroupant des dissidents de la droite berlusconienne.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Détournement d'avion à Genève : le pirate de l'air arrêté