DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La France échoue au pied du podium en patinage artistique


Sport

La France échoue au pied du podium en patinage artistique

C’est la reine du biathlon féminin, Darya Domracheva décroche une nouvelle médaille d’or, sa troisième à Sotchi. Lundi la Bélarusse s’est imposée dans l‘épreuve de mass start, c’est-à-dire le départ groupé.

Darya Domracheva, 27 ans, a de nouveau assommé la concurrence, elle termine avec 20 secondes d’avance sur la Tchèque Gabriela Soukalova, la Norvégienne Tiril Eckhoff prend le bronze.
Sa principale adversaire la Norvégienne Tora Berger a disparu dès le premier tour en raison d’une chute.
Avec cette nouvelle victoire, Darya Domracheva devient la première triple championne olympique de biathlon lors de mêmes JO.

L’Allemagne championne olympique de saut à ski par équipes.
L’Autriche double tenante du titre décroche l’argent. Le Japon complète le podium.
Le Polonais Kamil Stoch qui pouvait réaliser le deuxième triplé de l’histoire des Jeux d’hiver après son doublé en individuel à Sotchi, se contente de la 4ème place.

Premier titre olympique en bobsleigh à la Russie.
Aleksander Zubkov et Alexey Voeveda dominent l‘épreuve de bobsleigh à deux. L‘équipage russe a devancé de 66/100ème les Suisses Beat Hefti et Alex Baumann. Le bronze revient aux Américains Steven Holcomb et Steven Langton. les Etats-Unis qui n‘étaient pas montés sur un podum olympique de bobsleigh depuis 1952 ! Journée noire en revanche pour l’Allemagne qui avait remporté les trois derniers titres olympiques. L‘équipage termine 8ème.

Ils sont les nouveaux rois de la glace. Meryl Davis et Charlie White remportent leur premier titre olympique en danse sur glace. Les Américains, déjà champions du monde, ont devancé leurs éternels rivaux, les Canadiens Tessa Virtue et Scott Moir.
Les Russes Elena Ilinykh et Nikita Katsalapov prennent le bronze.
Grosse déception pour les Français Nathalie Péchalat et Fabian Bourzat qui échouent au pied du podium.

Aksel Lund Svindal jette l‘éponge. Le triple médaillé olympique de Vancouver ne participera pas au slalom géant de mercredi . En cause des problèmes d’allergie qui le fatigue. Le Norvégien, quadruple champion du monde repart bredouille de Sotchi.

Dans l’univers du ski alpin c’est une légende. Le Norvégien Aksel Lund Svindal, un homme au palmarès impressionnant : 4 fois champion du monde, triple médaillé olympique.

Mais à Sotchi, c’est un athlète méconnaissable : en descente, il termine au pied du podium alors qu’il était le grand favori. En super-G, épreuve qu’il avait remporté à Vancouver en 2010, il se place 7ème. Enfin il pend la 12ème place du super-combiné.

Des résultats médiocres qu’il explique par des problèmes d’allergie,
“qui me fatiguent physiquement dit-il et je pense qu’il est sage de rentrer pour les soigner et économiser des forces pour le reste de la saison.”.

A 31 ans, le Norvégien entend en effet remporter la Coupe du monde générale de ski alpin. Il est pour l’heure deuxième derrière l’Autrichien Marcel Hirscher. Une victoire qu’il entend conquérir pour faire oublier l’absence de moisson à Sotchi.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

La France en bronze dans le relais 4x10 km