Fermer
Identifiez-vous
Merci d’entrer vos identifiants de connexion

ou Rejoignez la communauté euronews

Avez-vous oublié votre mot de passe ?

Skip to main content

Dernière Minute
  • Sanctions : Bruxelles doit comprendre que la Crimée est une “partie inaliénable” de la Russie (diplomatie russe) – AFP
  • La chef de la diplomatie de l’UE appelle Vladimir Poutine à un “changement radical” – AFP
Imagina, le hi-tech de l’odontologie
close share panel

Partager cet article

Twitter Facebook

“Imagina” est un salon désormais entièrement consacré à l’usage de la 3D, des laser et autres technologies dans le domaine de la dentisterie. La taille du marché fait que ce secteur suit de prêt les innovations. Les fabricants venus d’une dizaine de pays ont présenté leurs produits.

Laurent Puons, directeur général d’Imagina : “L’an dernier nous avons décidé de mettre en place ce congrès pour démontrer que ces technologies 3D améliorent considérablement le quotidien de l’industrie de la dentisterie, mais également le confort du patient. La nouvelle édition d’Imagina dental permet d‘être tenu au courant en permanence de la rapide évolution de ces technologies.”

Une société danoise a présenté une version légère d’un dispositif qui permet de scanner la bouche du patient et de prendre des impressions dentaires en temps réel. Un dispositif portable qui peut être directement branché sur un ordinateur. Le patient peut voir sa propre bouche pendant que le dentiste lui explique sur l‘écran quel est le problème avec ses dents.

Guillaume Bosert, expert dans la modélisation dentaire : “L’avantage de ce système est le rendu de la couleur photo-réaliste pour le praticien. Ça va également lui permettre d’avoir un échange vraiment optimisé avec son patient, en apportant énormément de précision, comme ici, où on peut constater que le praticien peut voir avec précision les limites, le rendu de la dent et ainsi pouvoir expliquer le diagnostic à son patient.”

En partant d’un dossier numérique provenant d’un scanner cette nouvelle imprimante 3D présentée par une société américaine produit une modélisation de la bouche en résine synthétique. A partir de ces modèles les laboratoires peuvent produire rapidement des couronnes, des bridges et de nombreuses autres prothèses.

Une société italienne a présenté une nouveauté dans le domaine de la tomographie dentaire, il s’agit d’un scanner très précis qui localise les pathologies dans la bouche du patient et qui vient remplacer les anciennes radios.

Massimo Basani de la société Myray : “Les avantages sont la position confortable du patient, les doses des rayons X inférieures à la moyenne et l’acquisition d’images en 3D que l’on peut considérer sous différents angles, par dessus, par dessous, à gauche, à droite, on réduit ainsi les risques d’une mauvaise position pour un futur implant ».

Le praticien peut aussi choisir de voir la bouche sans la mâchoire, voire sans les tissus mous.

Les anciennes roulettes qui ont terrifié des générations de patients sont aujourd’hui remplacées par des laser. Une société slovène a présenté un nouveau type de laser, plus léger, plus facile à manipuler et aussi plus précis que les modèles antérieurs. Le laser fait automatiquement des trous dans les dents en fonction des caries ou des prothèses. Des perforations sans vibration, qui ne créent pas de chaleur et donc moins douloureuses.

Copyright © 2014 euronews

Plus d'actualités sur :

Consultez les sujets à la une