DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La police thaïlandaise évacue les bâtiments occupés, deux morts


Thaïlande

La police thaïlandaise évacue les bâtiments occupés, deux morts

Deux morts au moins, et 60 blessés, c’est le bilan des violents heurts de ces dernières heures à Bangkok. La police tente depuis ce matin de reprendre plusieurs sites occupés par les manifestants.

Parmi les morts, un civil, touché à la tête, et un policier.

15 000 forces anti-émeutes ont été déployées, et une centaine de personnes arrêtées. C’est la première fois depuis le début du mouvement il y a trois mois et demi que les autorités arrêtent autant de manifestants, qui assiégent administrations et ministères. Jusque là le gouvernement avait tenté d‘éviter les affrontements, qui ont fait 11 morts depuis l’automne.

Les opposants réclament, outre la tête de la Première ministre Yingluck Shinawatra, la fin de l’influence de son frère Thaksin, ancien chef du gouvernement renversé par un coup d‘État en 2006.

Les législatives anticipées du 2 février, sensées mettre fin à la crise, ont été fortement perturbées : aucun résultat n’a été annoncé, un nouveau scrutin est prévu fin avril.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Vague d'attentats meurtriers en Irak