DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouveaux épisodes violents à Bangkok : quatre morts


Thaïlande

Nouveaux épisodes violents à Bangkok : quatre morts

Nouvelles explosions de violence en Thaïlande entre police et manifestants anti-gouvernement… Quatre personnes, dont un policier, ont été tuées quand les autorités ont tenté de reprendre plusieurs sites occupés par les militants de l’opposition, notamment le siège du gouvernement.

Au ministère de l’Energie, 150 manifestants ont été arrêtés.

La première ministre, Yingluck Shinawatra, qui est la cible de la colère de l’opposition depuis trois mois, va être inculpée pour négligence, une procédure qui pourrait conduire à sa destitution. En effet son programme d’aide aux riziculteurs aurait favorisé la corruption.

Les “Chemises rouges”, surnom des manifestants de l’opposition, ne relâchent pas leur pression même si leur nombre a chuté ces derniers mois.

Depuis novembre quinze personnes ont péri dans ces violences en Thaïlande.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : "des corps gisant au milieu des grenades assourdissantes"