DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Pompéi", un peu d'histoire beaucoup d'action

Vous lisez:

"Pompéi", un peu d'histoire beaucoup d'action

Taille du texte Aa Aa

La catastrophe de Pompéi vu par Paul W.S. Anderson le réalisateur de la saga des Resident Evil… c’est chose faite avec ce film forcément en 3D qui réunit histoire (un peu), action (beaucoup) et surtout des acteurs américains qui découvrent le fabuleux et tragique destin de cette ville disparue en l’an 79 de notre ère.

Emily Browning : “Je ne connaissais rien au sujet de ces corps momifiés qui se trouvent toujours à Pompéi, je trouve ça incroyable. On pouvait voir ce moment, cet instant où ces personnes ont été figées dans la lave certaines se protégaient d’autres s’embrassaient. C’est incroyable que cela existe toujours, cette sorte de mémoire physique de cette incroyable tragédie. Le fait de pouvoir toujours le voir est vraiment étonnant”.

Adewale Akinnuoye-Agbaje : “J’ai été surpris de voir l‘état d’avancement de la civilisation en 79 de notre ère. Il y avait peu de différences. Il y avait des égouts. Ils avaient tout. C’est incroyables les fêtes qu’ils faisaient à Pompéi, c‘était un vrai Las Vegas”.

Ce “Pompéi” Las Vegas sort tout juste sur les écrans.