DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : la monnaie nationale, la hryvnia, pénalisée par les troubles politiques


économie

Ukraine : la monnaie nationale, la hryvnia, pénalisée par les troubles politiques

Depuis le mois de novembre 2013 et le début des manifestations, l’Ukraine vit au ralenti et l’activité économique est progressivement paralysée.

La devise ukrainienne, la hryvnia, plonge et la Banque centrale ukrainienne ne peut pas la soutenir car ses réserves en devises étrangères sont faibles.

Résultat, le 6 février dernier, la monnaie ukrainienne avait atteint un plus bas de cinq ans à 8,60 hryvnias pour un dollar depuis la décision de la Banque centrale de laisser flotter la devise nationale. Depuis, c’est peu de dire que la hryvnia est sujette à une très forte volatilité.

Avec l’instabilité politique, les ukrainiens se tournent vers les monnaies étrangères même si la Banque centrale ukrainienne a décidé d’en limiter temporairement le commerce.

Quand à la fuite des capitaux on n’en connaît pas le montant mais elle existe et la journée de mardi aura été propice à son amplification.

Troubles politiques, dégradation des relations commerciales avec la Russie et dégradation de la note de crédit ukrainienne par Standard & Poor’s : tous ces éléments pèsent sur la solvabilité du pays.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Ventes de voitures neuves en Europe : cinquième mois consécutif de hausse en janvier