DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Vive tension aussi au parlement ukrainien


Ukraine

Vive tension aussi au parlement ukrainien

Les groupes d’opposition ont bloqué la sortie des députés du Parti des Régions au pouvoir, car ces derniers refusaient de mettre à l’ordre du jour la question de la révision de la constitution.

L’opposition veut que l’Ukraine revienne à la constitution de 2004, qui restreint les pouvoirs du président, contrairement à l’actuelle.

Pour Arseniy Iatseniouk, l’un des leaders de l’opposition, l’attitude des députés de la majorité a été directement dictée par le chef de l’Etat.

“Si le texte avait été présenté oralement, il aurait pu obtenir la majorité parce que la population comprend bien qu’on a nous a volé notre constitution. Le fait que le Parlement bloque le vote de ce projet de loi vient uniquement du refus du président Ianoukovitch de donner son feu vert au processus et donc de sortir de la crise et d’entamer enfin un vrai dialogue en Ukraine”.

Autre question sensible celle du nouveau Premier ministre et de son gouvernement. Selon l’opposition, le prochain cabinet doit être constitué de technocrates, sans ministre issu du Parti des Régions, le parti de Ianoukovtich qu’il qualifie de “parti de Moscou”.

  • Anadolu agency

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : parmi les blessés, une équipe de journalistes aurait été prise pour cible à Kiev