DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des policiers ukrainiens pris en otage

Vous lisez:

Des policiers ukrainiens pris en otage

Taille du texte Aa Aa

Si l’intervention musclée des forces anti-émeutes ukrainiennes choque, certains s‘émeuvent de la violence d’une poignée d’opposants qui n’hésitent pas à prendre les armes pour répondre à la répression policière. Alors que le quartier général de l’opposition, place Maidan, brûle, le procureur général promet de nouvelles représailles.

“Les organisateurs de manifestations massives seront tenus responsables. Le bureau du procureur général demandera la peine maximale pour ceux qui ont entraîné des personnes dans les actions d’aujourd’hui, mais aussi pour ceux qui les ont organisées et contrôlées”, a déclaré ce mardi 18 février Viktor Pshonka.

Ce que le ministère de l’Intérieur tient à montrer, ce sont des images de policers pris à partie et battus par un groupe de manifestants. Toujours selon les autorités, plusieurs membres des forces anti-émeutes auraient été pris en otage par des militants.