DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kiev : le point à Maïdan avec notre journaliste Maria Korenyuk

Vous lisez:

Kiev : le point à Maïdan avec notre journaliste Maria Korenyuk

Taille du texte Aa Aa

“On peut entendre des grenades assourdissantes exploser. Elles sont lancées des deux côtés, par la police et par les manifestants”, nous expliquait, en début d’après-midi, notre correspondante à Kiev, Maria Korenyuk.

“De plus en plus, de gens arrivent sur la place. Ils viennent de toutes les régions de l’Ukraine. Juste ici, on trouve des soupes populaires et des centres d’aide médicale mobiles. Près de moi, des blessés sont traités, leurs blessures sont pansées, et on leur donne des analgésiques.

Pour résumer, les manifestants s’attendent à une nouvelle vague de violence tard dans la soirée. Ils disent qu’ils ne vont pas provoquer la police, mais ils savent comment se protéger, aussi. Ils ont préparé des cocktails mototov et disposent de pavés retirés de la chaussée, place de l’Indépendance. “