DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Air France-KLM renoue avec un bénéfice d'exploitation


monde

Air France-KLM renoue avec un bénéfice d'exploitation

Air France-KLM a publié jeudi des résultats globalement en amélioration pour 2013 avec un retour à un résultat d’exploitation positif (+130 millions) et une réduction de 618 millions d’euros de sa dette nette. Pour y parvenir, le groupe a réduit de 2,3% ses frais de personnel – son premier poste de dépenses – à la suite du plan “Transform 2015” lancé début 2012 avec 7.900 suppressions des postes chez Air France en deux phases.
La perte nette du groupe franco-néerlandais s’est toutefois creusée à 1,83 milliard contre 1,22 milliard en 2012, mais en raison d’une dépréciation d’actifs d’impôts différés portant sur des pertes fiscales relatives à des exercices antérieurs. Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 25,52 milliards d’euros, en hausse de 0,4%, soit +2,3% hors changes, en deçà du consensus, tandis que son Ebitda progresse à 1,855 milliard contre 1,797 milliard anticipé par les analystes.
Le numéro deux européen en termes de chiffre d’affaires derrière l’allemand Lufthansa a confirmé viser un excédent brut d’exploitation (Ebitda) d’environ 2,5 milliards d’euros en 2014 sauf choc économique imprévu et une dette nette ramenée à 4,5 milliards fin 2015.
Pierre-François Riolacci, le nouveau directeur financier d’Air France-KLM, a démenti les rumeurs récentes d’augmentation de capital, une opération qui serait selon lui inutile au regard de la trésorerie nette de 4,2 milliards d’euros du groupe fin 2013.
Le PDG Alexandre de Juniac a de son côté précisé qu’Air France-KLM ne discutait pas avec Etihad Airways à propos d’Alitalia.
Mercredi, Air France-KLM et la compagnie aérienne brasilienne GOL avaient signé un partenariat stratégique exclusif de long terme qui prévoit l’extension des partages de codes et une coordination des forces de vente. Air France-KLM investira 73 millions d’euros dans GOL, dont la moitié pour souscrire actions pour 1.5% du capital de l’entreprise.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Une Américaine de trois ans devient membre du Mensa