DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le parlement ukrainien cherche à stopper le bain de sang

Vous lisez:

Le parlement ukrainien cherche à stopper le bain de sang

Taille du texte Aa Aa

Depuis plusieurs heures, les députés ukrainiens sont réunis en session extraordinaire. Il a fallu que plusieurs parlementaires indépendants, ainsi que 12 membres du Parti des régions, acceptent de se joindre à l’opposition, pour pouvoir débattre de deux projets de loi :

“En un, nous devons obliger la police et l’armée à se retirer du centre-ville pour stopper la violence, a déclaré l’opposant Vitali Klitschko. En deux, nous devons commencer le processus pour revenir à la constitution de 2004. Nous devons forcer les ministres à faire leur boulot et pas juste protèger leurs postes. C’est crucial, pour faire cesser le bain de sang.”

La tension à l’extérieur est palpable aussi à l’intérieur. Ici dans le camp du parti au pouvoir on est pas encore prêt à voter pour un retour à la constitution de 2004, qui donne moins de pouvoirs au président, et plus au parlement et Premier ministre. Ce changement est une exigence clé de l’opposition depuis des semaines.