DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Milan : Gucci sage et Ferretti au naturel

Vous lisez:

Milan : Gucci sage et Ferretti au naturel

Taille du texte Aa Aa

Premier jour de fashion week pluvieux à Milan, on ouvre les défilés de prêt-à-porter féminin pour l’hiver prochain avec Gucci. Sa directrice créative Frida Giannini a marqué une rupture totale avec l’opulence des saisons passées. Elle a proposé des silhouettes sophistiquées à la sensualité romantique.

Sans maquillage, ni bijoux hormis quelques bracelets, les cheveux au vent, les mannequins ont affiché une allure de jeunes filles sages à la Catherine Deneuve époque Jacques Demy années 1960.

Retour à la nature chez Alberta Ferretti avec un défilé peuplé d‘étranges créatures, mi-femmes, mi-oiseaux.

La palette est sombre, telle la forêt dont semblent sortis les mannequins. D’innombrables nuances de verts (kaki, sapin, bleu-vert, loden) se sont mêlées à des couleurs plus chaudes comme l’orange, le rouge et le marron.