DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : récit d'une journée où tout à basculé

Vous lisez:

Ukraine : récit d'une journée où tout à basculé

Taille du texte Aa Aa

Nouveau rebondissements depuis ce matin.

Le président Viktor anoukovitch est introuvable et l’opposition veut une présidentielle anticipée dès le 25 mai.

Au lendemain de l’accord difficilement négocié entre le président Ianoukovitch, l’opposition et les Européens, Vitali Klitschko a demandé la démission immédiate du chef de l’Etat. Il a présenté un projet de loi en ce sens devant le parlement réunit en session à Kiev. Le vote est en cours.

Le président de la Rada, proche de Ianoukovictch a alors présenté sa démission. Un vote a eu lieu pour élire son remplaçant qui est Oleksander Turchynov, le bras droit de l’ex-Premier ministre emprisonnée Ioulia Timochenko dont le parlement a voté la libération. Tout un symbole ! le parlement désormais présidé par l’opposition !

Dans le même temps, on a appris que le président Ianoukovitch avait quitté sa résidence officielle et la capitale. On ignore pour le moment où il se trouve. Dans l’Est russophone du pays ? En vol ? En route pour l’exil direction les Emirats Arabes Unis ou l’Iran comme l’affirment certains sources. Aucune information officielle pour le moment sur ce point.

Ce qui est sur en revanche c’est que sa résidence officielle dans le centre de Kiev est désormais sous le contrôle et occupée par les contestataires pro-européens. des centaines de personnes s y rendent en masse y compris en voitures. des documents auraient été retrouvés dans le lac tout proche.

Cette démission de Ianoukovitch est réclamée par les contestataires de Maïdan depuis le début de cette crise il y a trois mois. Hier encore, ils estimaient que l’accord de sortie de crise prévoyant une présidentielle anticipée, un gouvernement d’union nationale et une révision de la constitution était insuffisant tant que le chef de l’Etat ne quittait pas ses fonctions.

Signe que l’heure est au changement de régim, le ministère de l’intérieur a retourné sa veste en exprimant il y a quelques minutes seulement son soutien “à un changement rapide en demandant aux citoyens de s’unir pour protéger la sécurité du pays”.

Un nouveau ministre de l’intérieur vient d‘être élu et un procureur général le sera dans quelques instants.

Une quarantaine de députés du Parti des Régions ont déjà quitté la formation de Ianoukovitch.

Ianoukovitch est parti mais où et où va désormais l’avenir politique de l’Ukraine ? Les prochaines minutes, les prochaines heures vont nous le dire.

L’Ukraine vit une troisième révolution après son indépendance en 1991, la révolution orange de 2004 et désormais celle que l’ont peut baptisée “révolution de Maïdan” !!!