DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Thaïlande : nouvelles violences sur fond de crise politique persistante


Thaïlande

Thaïlande : nouvelles violences sur fond de crise politique persistante

Six personnes ont été blessées hier après un tir de grenade contre des véhicules près de l’emplacement d’un camp de protestation anti-gouvernement dans le centre de Bangkok. Selon la police, ce tir provenait d’un pont voisin.

Les manifestants, qui bloquent toujours les principaux carrefours dans le centre de la capitale, veulent toujours la démission de la Première ministre Yingluck Shinawatra. Cette dernière a été inculpée par l’agence anti-corruption et ils l’accusent d‘être la marionnette de son frère, Thaksin, le milliardaire qui vit en exil pour échapper à la justice.

Cette crise, qui dure depuis des mois, divise profondément le pays et les violences se renforcent. Cinq personnes ont notamment été tuées mardi lors d’une opération des forces de l’ordre pour reprendre le contrôle de plusieurs sites de Bangkok.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Retrouvailles au goût amer pour des Coréens séparés par la guerre