DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

France : scènes de guérilla urbaine à Nantes


France

France : scènes de guérilla urbaine à Nantes

Une manifestation contre le projet d’aéroport Notre-Dame-des-Landes a dégénéré hier dans le centre-ville de Nantes, en Loire-Atlantique. Des casseurs ont lancé toutes de sortes de projectiles, dont des pavés, sur les forces de l’ordre et brisé de nombreuses vitrines et du mobilier urbain. Une agence du groupe Vinci, concessionnaire du projet d’aéroport, a été saccagée et deux engins de chantier incendiés.

Auparavant, la manifestation avait réuni, dans le calme, entre 20 000 et 60 000 personnes, selon les sources. ‘‘Il y a déjà un aéroport qui fonctionne très bien dans une ville, Nantes, qui n’est pas la capitale du monde. Nous sommes là pour dire notre ras-le-bol des projets inutiles’‘, dit une manifestante.

Le gouvernement, qui soutient le projet d’aéroport, a attribué les violences à des militants d’extrême-gauche et des groupes anarchistes. Une quinzaine d’individus ont été interpellés et plusieurs personnes blessées.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Le grand retour de Ioulia Timochenko