DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Art cinétique : Christie's expose

Vous lisez:

Art cinétique : Christie's expose

Taille du texte Aa Aa

“Turn me on”, c’est le nom de l’exposition organisée par la célèbre maison d’enchères Christie’s à Londres. Une exposition qui tourne autour de l’art cinétique, comme ce “New York Dancer” de 1965 réalisé par l’artiste Günther Uecker.

Des années 50 au début des années 70, Christie’s a voulu rassembler toutes les oeuvres qui reflètent les tendances artistiques expérimentales dans la période d’après-guerre.

“Il y a vraiment différents types d’art cinétique. Ce n’est pas un genre, pas un mouvement, dans le sens où ce sont différents artistes d’Amérique Latine et d’Europe qui essaient d’explorer de nouvelles possibilités en incorporant de nouvelles matières, en expérimentant des idées visuellement, pour exprimer la manière dont on voit les choses, mais par des chemins différents”, explique Jacob Uecker, expert en art contemporain chez Christie’s.

C’est la première exposition sur l’art cinétique depuis 40 ans dans la capitale britannique. On peut y découvrir les travaux de Martha Boto ou encore de Giovanni Anceschi. Depuis une douzaine d’années, les œuvres cinétiques ont connu un regain d’attention sur le marché de l’art.