DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les retrouvailles entre Mourinho et Drogba


Sport

Les retrouvailles entre Mourinho et Drogba

Suite et fin ce mercredi des huitièmes de finale de la Ligue des champions avec le déplacement de Chelsea à Istanbul pour y affronter Galatasaray.

Les londoniens seront privés pour l’occasion de leur milieu de terrain serbe Nemanja Matic, non qualifié, car il a disputé la phase de poules avec Benfica.

José Mourinho va retrouver en face de lui son ancien attaquant, Didier Drogba.

Un homme qu’il affectionne mais qu’il redoute car il a marqué 157 buts en 341 rencontres avec les Blues.

José Mourinho : “C’est un sentiment étrange mais nous devons faire notre travail. Il va tenter de marquer des buts comme il l’avait fait l’an passé contre le Real Madrid que j’entraînais. J’admets que c’est une sensation étrange mais il ne faut pas s’attarder là-dessus durant la rencontre.”

Didier Drogba sera associé à la pointe de l’attaque à l’international turc, Burak Yilmaz.

Les deux hommes compteront sur le meneur néerlandais Wesley Sneijder pour les approvisionner en bons ballons.

Comme l’an dernier quand Galatasaray s‘était hissé en quarts de finale aux dépens de Schalke 04.

Le Real enfin vainqueur en Allemagne ?

Le club de Gelsenkirchen, quatrième de la Bundesliga, sera cette fois opposé au Real Madrid où s’illustra furtivement Klaas-Jan Huntelaar.

L’avant-centre néerlandais a fait son retour à la compétition fin janvier après six mois passés loin des pelouses en raison d’une rupture du ligament interne du genou droit.

Autre retour, côté madrilène, celui de Cristiano Ronaldo qui a purgé ses trois matches de suspension dans le championnat d’Espagne.

Il ne sera pas de trop pour aider une équipe jamais à l’aise en Allemagne; le Real ne s’y est imposé qu’une seule fois en 25 tentatives.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Dortmund brille au Zénith