DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : scandale visant Erdogan, l'opposition veut sa démission


Turquie

Turquie : scandale visant Erdogan, l'opposition veut sa démission

“Le Premier ministre turc est terni par le vol, la corruption, et devrait démissionner immédiatement” dixit Haluk Koc, porte-parole du CHP, du Parti républicain du peuple. C’est une des fortes réactions de l’opposition turque après la diffusion lundi soir sur internet d’un enregistrement téléphonique mettant directement en cause le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan. Un enregistrement faux, selon le gouvernement.

Dans l’enregistrement daté du 17 décembre, dont l’authenticité n’a pas été confirmée de source indépendante, un homme présenté comme le Premier ministre conseille à un autre, décrit comme son fils aîné Bilal, de se débarrasser d’environ 30 millions d’euros, quelques heures après un coup de filet de la police qui visait des dizaines de proches du régime.
Profitant de sa harangue hebdomadaire devant les députés de son parti de la justice et du développement (AKP), le chef du gouvernement a qualifié cette conversation de “montage indécent” et d’“attaque haineuse”. “Jamais nous ne cèderons (…) seul le peuple peut décider de nous renvoyer, et personne d’autre”, a-t-il martelé sous les ovations de ses partisans en renvoyant ses accusateurs et les critiques aux élections municipales du 30 mars prochain.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : nouvelle critique de la Russie