DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Venezuela : Le mouvement de contestation se durcit

Vous lisez:

Venezuela : Le mouvement de contestation se durcit

Taille du texte Aa Aa

Après trois semaines de manifestations, étudiants et opposants au président vénézuélien ont brièvement érigé des barricades hier matin à Caracas. Des barricades démantelées sans heurts quelques heures plus tard dans la capitale, mais dans d’autres villes du pays, notamment à San Cristobal – berceau du mouvement de contestation – les forces anti-émeutes ont fait usage de balles en caoutchouc et de grenades lacrymogènes pour disperser la foule. Ces manifestants protestent contre l’insécurité, l’inflation et dénoncent la répression policière. Mais le Président Maduro bénéficie encore du soutien de nombreux sympathisants qui lui manifestent leur soutien.

“Ceci n’est pas une conspiration. Ce n’est pas une manifestation. Le Venezuela fait face à un coup d‘État fasciste, à une agression impérialiste sans fin qui veut mettre un terme à la révolution et la démocratie”, a lancé hier le chef de l‘État.

Nicolas Maduro accuse les États-Unis d’influencer l’opposition. Une opposition qui peine à discuter avec le président malgré la promesse d’un dialogue national.